Vue aérienne du delta de l'Indus (Pakistan)
Delta de l'Indus

Zone humide prodigieuse

Delta de l'Indus

Delta de l’Indus : le temple des poissons

Le delta du fleuve Indus correspond à l’ensemble de la zone où le fleuve s'écoule dans la mer d'Arabie, créant un système complexe de marécages, de ruisseaux et de forêts de mangroves.

Le fleuve Indus sillonne les paysages indo-pakistanais sur plus de 3 000 km. Il prend sa source dans les hauteurs du plateau tibétain, traverse le Pakistan du Nord au Sud avant de se jeter dans la mer d'Arabie. Le delta couvre une superficie supérieure à 40 000 km² et forme un éventail composé d’un vaste écosystème de marécages, de fonds vaseux, de ruisseaux, d'estuaires, de marais et de forêts de mangrove.

Le delta du fleuve Indus est une région essentielle pour les oiseaux d’eau migrateurs car c’est une zone riche en poissons : on y trouve une grande variété de poissons comme le Channa (Channa marulius) de la famille des perches, des cyprinidés comme Barilius modestus, ou des poissons-chats comme Clupisoma naziri ou Rita rita. Il abrite également l’une des espèces de dauphins d'eau douce les plus remarquables, le Dauphin de l'Indus ou plataniste de l’Indus (Platanista minor).

Localisation

Le delta se trouve au sud du Pakistan

Superficie

41 440 km²

Climat

Aride, faibles précipitations

Espèces présentes

Mangrove, dauphin de l’Indus, poisson

Un delta sous pression

Le delta est confronté à plusieurs menaces sérieuses qui mettent en danger la survie des espèces présentes dans la région. Les activités humaines (agriculture, construction d’infrastructures) sont parmi les principaux responsables de la dégradation des écosystèmes. Seuls quelques animaux subsistent en amont du barrage Chasma et en aval du barrage Sukkur.

Barrages

Le delta de l’Indus souffre des nombreux barrages présents sur la rivière qui réduisent les débits et limitent le transport des sédiments fertiles en aval du delta. Ils constituent également une menace sérieuse pour la survie des dauphins de l’Indus, qui se retrouvent isolés en petits groupes.

Exploitation de la rivière et les pollutions

L'extraction de l'eau pour l'irrigation et le ruissellement des produits chimiques dans les rivières menacent les espèces d'eau douce du delta.

Que fait le WWF dans la région du delta de l’Indus ?

Le WWF est engagé dans cette région depuis plusieurs années. Notre action vise essentiellement à protéger les zones humides et les espèces qui évoluent dans le delta. Nous sommes particulièrement impliqués dans la protection du dauphin de l’Indus.

En février 2003, le Pakistan a identifié trois zones humides majeures nécessitant une protection spécifique, elles ont ensuite été officiellement caractérisées, dans le cadre de la Convention de Ramsar sur les zones humides, d'importance internationale. Le delta de l’Indus figure parmi ces zones.

Pour assurer sa protection, le WWF développe un programme de conservation à long terme, allant jusqu'à 50 ans, en mettant l'accent sur la pénurie d'eau douce dans les zones côtières du delta. Le WWF travaille également à la conservation du plataniste menacé d'extinction. Le dauphin de l'Indus (Platanista minor) est l'un des cétacés les plus rares au monde et l'une des espèces les plus menacées d'extinction. La pollution de l'eau, le braconnage et la fragmentation de son habitat causés notamment par la construction des barrages et des systèmes d'irrigation menacent la survie de ces dauphins. Le WWF travaille à conserver son habitat et s'est engagé dans un certain nombre de missions de sauvetage de dauphins qui se retrouvent piégés dans les canaux. Parmi les autres dauphins d'eau douce menacés figurent le plataniste du Ganges (Platanista gangetica) très proche de celui de l’Indus, le dauphin de Chine ou baiji (Lipotes vexillifer) et le dauphin rose de l’Amazone ou inie de Geoffroy (Inia geoffrensis).

Sauver les dauphins de l’Indus

Les dauphins de l’Indus ne sont plus qu’un millier aujourd'hui, dans la partie inférieure de l'Indus, au Pakistan. C’est pourquoi le WWF est activement impliqué dans leur conservation.

Que fait le WWF dans le Delta de l'Indus ?

Depuis 2004, le WWF Pakistan est impliqué dans le projet de conservation IRDCP (Indus River Dolphin Conservation Project) qui a pour objectif de préserver la variabilité génétique du dauphin et la biodiversité de l’écosystème de l’Indus, d’assurer un usage durable de cette diversité par les populations riveraines et de promouvoir des mesures visant à réduire la pollution du fleuve et le gaspillage de ses ressources.

Agissez avec le WWF

Chacun d’entre nous peut se mobiliser et agir au côté du WWF pour faire face au plus grand défi de notre siècle. La sauvegarde des espèces et des espaces menacés ne se fera pas sans votre aide. Ensemble nous sommes la solution !

Ensemble, agissons

Le WWF agit partout dans le monde afin de promouvoir le développement d’activités humaines qui respecte la planète et sa biodiversité.
Votre don est notre force.

Soyez informés des dernières actualités

Toute l'actualité des acteurs du WWF dans votre boîte mail. 

Peluche Dauphin

En achetant cette peluche dauphin, soutenez nos actions différemment.