Près de Porto Velho (Brésil), les feux issus de la déforestation ravagent la forêt amazonienne.
Amazonie en feu : ce que nous pouvons faire

Le coeur vert de notre planète est touché de plein fouet par des incendies liés à la déforestation. Ensemble, réagissons !

L’Amazonie brûle, réagissons !

L’an dernier, les images de l’Amazonie sous les flammes ont choqué le monde entier. L’année 2020 pourrait être encore plus grave. En plus de la forêt amazonienne, d’autres sanctuaires de biodiversité comme le Pantanal et le Cerrado sont menacés de partir en fumée. Mobilisons-nous afin que l’histoire ne se répète pas cette année et les suivantes. 

L’Amazonie s’embrase !

Les feux en hausse

En 2019, les incendies en Amazonie ont augmenté dangereusement de 60% par rapport aux trois années précédentes.

L'Amazonie est la plus grande forêt tropicale du monde. Elle nous approvisionne en air et en eau et fournit des services écologiques essentiels, non seulement aux communautés locales mais aussi à l’ensemble du vivant sur Terre. Alors que les incendies progressent, les fragiles processus écologiques qui ont finement construit cet écosystème depuis plusieurs siècles s’érodent. 

L’an dernier, la saison sèche avait été dévastatrice avec, entre janvier et août 2019, 73 000 incendies enregistrés au Brésil, dont la moitié dans la forêt amazonienne, soit une augmentation de 60 % par rapport aux trois années précédentes.

Malgré l’indignation mondiale, l’histoire risque de se répéter cette année. En effet, les données publiées le 1er juillet 2020 par l’Institut national de recherches spatiales (INPE) ont révélé que le nombre d'incendies de forêt en Amazonie brésilienne a augmenté de 19,5 % en juin 2020 par rapport à juin 2019. 2 248 foyers ont été recensés, du jamais vu depuis treize ans.

En cause, la déforestation orchestrée par l'agro-industrie

En Amazonie, comme dans d'autres régions, les terres sont défrichées par le feu : c'est la méthode du brûlis.

L’Union Européenne a une responsabilité majeure dans cette catastrophe car les pays européens sont responsables de 36 % de la déforestation liée au commerce mondial de produits agricoles. La France importe par exemple plus de 3 millions de tonnes de soja pour l’alimentation de ses animaux d’élevage, ce qui participe à la déforestation des territoires comme l’Amazonie ou le Cerrado. 

Nous avons besoin d’une action urgente pour protéger l’Amazonie, ses écosystèmes inestimables, ses communautés et la biodiversité qu’elle abrite. Elle abrite 10% des espèces sauvages de la Terre et 34 millions de personnes. Si cet écosystème vital continue de brûler, il nous sera encore plus difficile de répondre à la crise climatique et d’inverser la perte de biodiversité sur Terre.

Ensemble, protégeons le poumon vert de notre planète !

Août 2019, les feux à Porto Velho, Brésil, ravagent la forêt amazonienne.

Agissons d’urgence

Vos dons iront au programme d'intervention sur l'urgence Amazonie. Si celui-ci était intégralement financé, les dons supplémentaires seront affectés à la protection des forêts dans d’autres zones prioritaires.

1. Soutenir les actions du WWF

Le WWF agit pour faire face au fléau de la déforestation et pour protéger la forêt !

En France principalement via :
• des actions de plaidoyer pour changer de modèle agricole et réduire nos pressions sur la forêt
• des projets de terrain pour protéger la forêt amazonienne en Guyane française en coopération avec les états voisins du plateau des Guyanes
• une mobilisation contre les projets miniers en Guyane française comme Montagne d'Or
l'accompagnement des citoyens pour changer de modes de vie

Au Brésil, nous menons également des actions de soutien aux gardes forestiers, de lutte contre les incendies et de renforcement de la surveillance territoriale. 
Nos projets couvrent une surface de 55,8 millions d'hectares, soit 13,8% de l'Amazonie brésilienne et l’équivalent de la France métropolitaine. Ces projets profitent à 77 territoires autochtones et plus de 117 000 personnes. 

Nous soutenir

2. Partager l’information

Sur vos réseaux sociaux, dans votre entourage, éveillez les consciences sur l’impact des feux en Amazonie. Informons nous proches de l’importance de cette forêt à l’échelle de notre planète.

3. Interpeller les décideurs français

La déforestation en Amazonie affecte l’ensemble de la planète. En France et en Europe, luttons contre la déforestation générée par nos importations de viande ou de soja pour nourrir le bétail. Interpellons nos décideurs pour stopper cette catastrophe.

4. Demander aux entreprises de tenir leurs engagements zéro déforestation

Les cultures et l’élevage de bétail sont les causes majeures de la déforestation en Amazonie. Exigeons des entreprises qu’elles fournissent des produits garantis zéro déforestation