Girafe dans un parc national (Kenya)
Transmettre son patrimoine

Transmettre son patrimoine au WWF c’est contribuer directement à la préservation de l’environnement. Pour ce faire, différentes formes de transmission existent ; vous pouvez réaliser un legs, une donation ou souscrire une assurance-vie.

Transmettre son patrimoine

« À quoi ressemblera notre Terre dans cent ans ? »

Soutenir le WWF France, c’est transmettre vos convictions aux générations qui vont nous survivre.

Portrait d'Isabelle Autissier

« C’est une question banale, mais qui, je crois, nous taraude tous. Personne ne le sait vraiment. Les pessimistes imaginent la disparition des espèces, les tempêtes et les cyclones, une terre brûlée par le manque d’eau. Je préfère me ranger du côté des optimistes, en imaginant la victoire de la pédagogie et de la science, la victoire de nos combats, avec des espèces et des territoires protégés, des énergies renouvelables maîtrisées et acceptées. Cet optimisme, je le dois aussi à vous, vous qui vous posez aujourd’hui la question de votre transmission. Quelle plus belle promesse pouvez-vous offrir à la vie que de transformer une histoire personnelle et intime faite de travail, d’amitiés, de souvenirs, mais aussi de convictions, en combats pour l’avenir de notre magnifique planète bleue ?

Car soutenir le WWF France n’est pas qu’une histoire de patrimoine matériel, c’est aussi mêler le passé et l’avenir, c’est transmettre vos convictions aux générations qui vont nous survivre. Aujourd’hui, je m’engage auprès de vous : vous pouvez compter sur moi, sur nous, sur le WWF, pour faire de votre histoire la plus belle promesse pour la Terre.» 

Lynx en captivité,Langedrag, Norvège

Legs & Testament

Vous pouvez choisir de désigner le WWF comme légataire dans votre testament : à votre décès, nous hériterons alors du bien que vous avez choisi de nous léguer. Cela peut être une propriété, une œuvre d’art, des meubles, une somme d’argent.

Jeune éléphant dans le Parc national de Chobe, Botswana

Assurance-vie

En choisissant de faire du WWF le ou l’un des bénéficiaires de votre assurance-vie, vous profitez de votre vivant de cette épargne tout en sachant qu’elle sera versée à votre décès à une cause qui vous est chère.

Jeune ourson (Ursus arctos)

Donations

Vous pouvez choisir de faire une donation de votre vivant, c’est-à-dire de transmettre, de façon irrévocable, via un acte notarié, des biens ou une somme d’argent à notre Fondation qui en devient propriétaire après acceptation.

Nos réponses à vos questions

Comment avoir la garantie que les biens transmis au WWF France seront utilisés à bon escient ?

Choisir le WWF comme l'un de vos héritiers requiert une confiance sans faille envers les bénéficiaires. C’est pourquoi, la transparence et la rigueur sont au cœur de la gestion financière du WWF France. Depuis 2004, nos comptes sont audités et certifiés chaque année par nos commissaires aux comptes, approuvés par le Conseil d’administration et déposés auprès de la préfecture. Les comptes du WWF France sont à la disposition du public dans son intégralité sur notre site internet, à la page suivante : https://www.wwf.fr/qui-sommes-nous/finances

Quels sont les avantages fiscaux dont je peux bénéficier en transmettant mon patrimoine à WWF France ?

En tant que fondation reconnue d’utilité publique, le WWF France est habilité à recevoir des legs, assurances-vie et donations, en étant totalement exonéré des droits de mutation (impôts versés à l’Etat dans le cadre de transmission de patrimoine). L’intégralité de vos biens revient donc à la préservation de la nature en finançant directement nos activités et missions sur le terrain.

Je souhaite donner ma maison au WWF France, mais pourrais-je continuer à l’occuper ? Mon époux peut-il l’occuper après mon décès ?

Vous pouvez donner votre maison à WWF France tout en continuant de l’occuper par le biais d’une donation avec réserve d’usufruit. La donation, dans ce cas, ne porte que sur la nue-propriété. Le donateur a la jouissance du bien jusqu’à son décès ; si vous deviez quitter votre domicile, vous pourriez le louer et en percevoir les revenus. Vous pouvez également faire profiter cette réserve d’usufruit à votre époux. Celui-ci pourra continuer d’occuper votre maison, même après votre décès. Votre maison ne reviendra au WWF France qu’à partir du moment où les bénéficiaires de la réserve d’usufruit décèdent.

Suis-je obligé d’avoir recours à un notaire pour faire un legs à WWF France ?

Il est recommandé de demander conseils à un notaire concernant la transmission de votre patrimoine. En ayant recours au notaire pour effectuer un legs vous êtes assurés que celui-ci respecte toutes les conditions légales. Néanmoins, vous pouvez réaliser un legs, en toute autonomie, par le biais d’un testament en la forme olographe. Celui-ci doit être rédigé directement de votre main, daté (jour, mois, année) et signé.

Quelles sont les démarches à effectuer pour sécuriser le plus possible mon testament ?

Un testament, pour être valide juridiquement, doit être impérativement et entièrement rédigé à la main, daté (jour, mois, années) et signé. Les volontés exprimées sur ce document doivent être précises afin de ne pas laisser place à l’interprétation et éviter les éventuels conflits entre vos successeurs. Lorsque vous rédigez un testament olographe, il est plus sécurisant de le faire enregistrer, via votre notaire, dans le Fichier Central des Dispositions et des Dernière Volontés (FCDDV) afin qu’il puisse facilement être retrouvé après votre décès. Enfin, il est judicieux de prévenir les proches de confiance ainsi que les bénéficiaires désignés pour recevoir les biens, de l’existence du testament sans toutefois leur en donner l’accès.

Étant âgé(e), je suis assez isolé(e) et vous ai désigné comme légataire universel : quelles dispositions particulières prendre ?

Nous vous conseillons de garder sur vous nos coordonnées. Placez l’ensemble des documents immédiatement nécessaires en cas de décès dans un endroit sûr, où ils pourront être facilement retrouvés - que le décès ait lieu en milieu hospitalier ou à domicile (souhaits concernant les obsèques, acte de naissance, copie de votre testament, informations sur les comptes bancaires, adresses de vos proches, coordonnées du notaire etc.). Si vous avez autour de vous une personne de confiance, vous pouvez la désigner comme votre exécuteur testamentaire dans votre testament : c’est elle qui s’assurera que vos volontés seront respectées. Ces démarches nous permettront d’optimiser le règlement de votre succession en respectant pleinement vos volontés et en ayant un interlocuteur de confiance.

Vos contacts

Camille Perrier, Responsable Grands Donateurs
Vous êtes un particulier et vous avez des questions sur la possibilité de désigner le WWF France comme bénéficiaire d'une donation, d'une assurance-vie ou d'un legs :
Camille Perrier
+33 (0)1 73 60 40 40
Adrien Poitou, membre du WWF France
Vous êtes notaire, assureur ou exécuteur testamentaire et vous avez des questions concernant le traitement d'un dossier de succession :
Adrien Poitou
(+33) 01 71 86 40 77