Back
23. October 2019 — Press Release

Déplacement du président de la République aux Glorieuses : réaction du WWF France

En déplacement entre Mayotte et la Réunion, le Président de la République s’est rendu aux îles Eparses pour s’exprimer sur la protection de la biodiversité.

Lors de cette visite, il a annoncé le classement en réserve naturelle des Glorieuses, îles très riches en biodiversité marine et qui font partie de l’archipel des îles Eparses. Le WWF France accueille favorablement ce classement au plus haut niveau de protection qui vient concrétiser l’annonce déjà formulée lors du Conseil de Défense écologique en mai 2019.  Le WWF France espère que ce premier pas permettra d’ouvrir le classement à l’ensemble des îles Eparses.

Le WWF France rappelle que la protection des milieux marins concerne aussi la métropole. Le gouvernement doit au plus vite mobiliser les moyens nécessaires pour poursuivre l’objectif affiché de protection de 30% de l’océan d’ici 2022. Il est indispensable qu’au moins 10% de cet espace protégé soit placé sous protection forte et réparti sur l’ensemble de nos façades maritimes en métropole (Mer du Nord, Manche, Atlantique, Méditerranée) et de nos bassins ultramarins.

Avec le Congrès mondial de l’UICN en juin et la Conférence sur la biodiversité en octobre, 2020 sera une année charnière pour la protection de la biodiversité. Le WWF France espère que ce premier pas sur les enjeux marins sera suivi d’une même ambition en France comme à l’international pour les mois à venir.