Tortue verte (Chelonia mydas) dans l'Océan Indien
Vie des océans

Préserver les écosystèmes marins

Champs d'action : Océan

Aussi précieux que vulnérables

Océans et mers recouvrent 70% de notre planète et représentent 97% de l’eau sur Terre. Ils connectent les hommes, fournissent nourriture et oxygène, régulent notre climat en absorbant près d’un quart du CO2 produit et abritent une grande diversité d’espèces. Sources de notre vie, océans et mers sont au centre des priorités du WWF France.

Pendant des siècles, l’humanité a agi comme si mers et océans étaient des ressources inépuisables, capables de nous nourrir et d’absorber tous nos déchets. Mais il n’en est rien. Face à l’inexorable destruction de nos mangroves, herbiers marins, récifs coralliens et à la mise à mal des zones de reproduction de poisson, le milieu marin est menacé, mais également les services écosystémiques qu’il fournit, comme les ressources de pêche.

La liste des menaces qui pèsent sur les océans est sans limite. Les activités humaines génèrent des pollutions multiples - eaux usées, pesticides, hydrocarbures ou encore plastiques. Dans de nombreuses mers de la planète, les populations de poissons sont surexploitées par la surpêche. Le développement de l’économie bleue, le trafic maritime, l’exploitation d’hydrocarbures offshore ou encore l’aquaculture créent de nouvelles pressions sur le milieu marin.
Calculé de la même manière que le PIB national, le Produit Marin Brut annuel placerait les océans au septième rang des économies mondiales grâce à une production annuelle de biens et de services évaluée à 2 500 milliards d’US dollars (Rapport Planète Vivante Océans, WWF 2015). La valeur globale du patrimoine océanique est quant à elle estimée à 24 000 milliards d’US dollars, une valeur sans commune mesure avec celles des plus grands fonds souverains. De ce point de vue, la France possède une responsabilité particulière puisqu’elle possède le second espace maritime au monde via les territoires de ses DOM-TOM.

Découvrez comment le WWF parvient à protéger nos mers et océans en accompagnant les filières de la pêche et de l’aquaculture vers des pratiques plus responsables, en travaillant à développer les Aires Marines Protégées (AMP) ou encore en accompagnant distributeurs et consommateurs de produits de la mer vers plus de durabilité.

Notre mission

Assurer une productivité pérenne des pêcheries et une résilience des écosystèmes marins en améliorant la subsistance des communautés côtières et le maintien de la biodiversité.

Nos leviers d’action

Pour préserver les mers et les océans, le WWF utilise différents leviers d'action : le déploiement et la bonne gestion des Aires Marines Protégées, la promotion d'une économie bleue compatible avec la bonne santé des écosystèmes marins et l'accompagnement de la filière pêche et aquaculture vers plus de durabilité.

Promouvoir les Aires Marines Protégées (AMP)

  • Influencer l’élaboration du plan de gestion du parc marin de la mer de Corail en Nouvelle-Calédonie (1,3 million de km²)
  • Contribuer à améliorer l’efficacité de gestion du sanctuaire Pelagos et participer aux organes de gouvernance des AMP de Méditerranée
  • Soutenir la création ou l’extension des zones de protection renforcée dans les aires marines protégées existantes

Travailler autour de l’économie bleue

  • Développer des standards élevés de protection des écosystèmes par les différents secteurs de l’économie maritime, en collaboration avec les AMP méditerranéennes
  • Influencer les entreprises extractives et les investisseurs français afin qu’ils renoncent à leurs activités dans les sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, et les encourager à adopter de meilleures pratiques pour minimiser les risques et impacts sur les écosystèmes en général
  • Mener des actions de plaidoyer pour qu’aucun permis (ou prolongation de permis) d’exploration d’hydrocarbures ne soit octroyé dans les eaux françaises et pour obtenir que cette interdiction soit inscrite dans la loi

Favoriser une pêche et une aquaculture durables

  • Mener des actions de plaidoyer auprès du gouvernement français et développer des projets pilotes pour renforcer les moyens de lutte contre la pêche illégale, notamment en Outre-Mer
  • Veiller à la mise en oeuvre rigoureuse par la France du règlement européen sur l’interdiction de la pêche profonde
  • Développer des partenariats avec des pêcheries, des entreprises de restauration et des distributeurs afin qu’ils s’engagent pour un meilleur approvisionnement et la mise en oeuvre d’un système de traçabilité
  • Sensibiliser les consommateurs en promouvant les produits labellisés et autres produits responsables

Nos projets actifs

La protection de nos écosystèmes marins est l'un des grands défis de notre temps. Nous en avons conscience et menons des projets de terrain en Nouvelle-Calédonie, Guyane et Méditerranée, afin d'assurer une productivité pérenne des pêcheries et une résilience des écosystèmes marins tout en améliorant la subsistance des communautés côtières et le maintien de la biodiversité.

MObI : une application pour recenser les cétacés

Innovante, unique, collaborative et gratuite, l’application MObI (Marine Mammal Observer of Oceania by Internet) portée par le bureau de Nouvelle-Calédonie du WWF France, et en collaboration avec l’association Te Mana o Te Moana, permet à chacun de localiser et référencer ses observations de mammifères marins faites dans la région océanienne.

En savoir plus

REPCET : protéger les grands cétacés dans le sanctuaire Pelagos

Le sanctuaire Pelagos est un vaste espace maritime méditerranéen qui vise à protéger les mammifères marins qui le fréquentent. Malheureusement, ces derniers n’en demeurent pas moins menacés. En effet, le risque de collision entre les grands cétacés et les navires reste bien présent.

En savoir plus

Cap Cétacés : étudier les mammifères marins méditerranéens

Présent depuis plus de 17 ans en Méditerranée, le WWF mène d’importantes expéditions scientifiques en mer afin d’en apprendre davantage sur les grands cétacés, leurs comportements et les nombreuses menaces qui planent sur eux. Cap Cétacés est un projet majeur, né en 2000, s’inscrivant dans cette lignée.

En savoir plus

Fish Forward : une pêche durable pour les hommes et les écosystèmes

Le projet Fish Forward, co-financé par l’Union européenne et développé depuis 2015 dans 11 pays européens, a pour mission de renforcer la viabilité économique, sociale et écologique de la consommation de produits de la mer. La sensibilisation des consommateurs est au cœur de cette action menée par le WWF.

En savoir plus

Medfish : assurer la durabilité des pêcheries méditerranéennes

Le projet Medfish, né d’une association entre le WWF et le Marine Stewardship Council (MSC), a pour objectif d’analyser et d’évaluer la durabilité des pêcheries méditerranéennes, françaises et espagnoles, aujourd’hui menacées, en se basant sur le Référentiel Pêcherie du MSC.

En savoir plus

Identifier et protéger les sites de ponte des tortues marines du Grand Lagon Sud en Nouvelle-Calédonie

Située au cœur d’un bien inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, les îlots du Grand Lagon Sud de la Nouvelle-Calédonie sont fréquentés pendant l’été austral par des tortues marines qui viennent y pondre. L’importance du site pour ces espèces classées sur la liste rouge de l’UICN a jusqu’ici été sous-estimée.

En savoir plus

Étudier les migrations des tortues vertes des Chesterfield pour mieux les protéger

Situé au cœur de la mer de Corail, entre la Nouvelle-Calédonie et l’Australie, le plateau des Chesterfield abrite des îlots coralliens isolés du monde jouissant d’une biodiversité exceptionnelle. Lors de l’été austral, ce site abrite notamment des centaines de tortues vertes venues se reproduire à la suite de longues migrations. 

En savoir plus

WHERE : explorer les autoroutes marines des baleines à bosse dans la mer de Corail

Le projet WHERE (Humpback Whale Habitat Exploration to improve spatial management in the natural park of the CoRal sEa) a pour objectif de décrire et comprendre la distribution spatiale des baleines à bosse dans le Parc naturel de la mer de Corail pour en améliorer la gestion.

En savoir plus

Consoguide poisson ou comment consommer du poisson différemment

Afin de diminuer la pression exercée sur les espèces maritimes et les risques de disparition de certaines espèces dues à la surpêche, le WWF a publié un guide (consultable en ligne et téléchargeable) destiné à aider et sensibiliser les Français afin qu’ils adoptent une consommation plus diversifiée et plus raisonnée de produits de la mer.

En savoir plus

Ensemble, agissons

Pour mieux répondre à l'urgence écologique, le WWF France œuvre à la préservation des écosystèmes marins.
Votre don est notre force.