Loup recroquevillé sur lui-même
Loup

Ni ange ni démon

Loup

Un grand prédateur menacé

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, celui qui est souvent perçu comme le “grand méchant loup”, cruel et sans pitié, n’est en fait qu'une espèce craintive et discrète. Malheureusement, cette mauvaise réputation pluriséculaire lui colle à la peau et ne fait que renforcer la peur de l’homme envers cet animal aujourd’hui menacé en France.

Souvent comparé au loup d’Amérique du Nord, le loup européen est un peu plus petit, plus maigre et plus facile à confondre avec un grand chien de berger.

Des plaines aux steppes, en passant par les montagnes, le territoire de chasse du loup est immense - plusieurs milliers de kilomètres carrés. Résistant à des températures extrêmes et très bon nageur, le loup n’hésite pas à se tremper dans des eaux glaciales pour subvenir à ses besoins primaires.
Il adapte son alimentation aux proies disponibles. Lorsqu'il ne parvient pas à se nourrir de proies sauvages, telles que les ongulés ses cibles dominantes, il est capable de jeûner pendant une semaine. Par facilité, il peut alors être conduit à s'en prendre au bétail domestique, ce qui hélas, est la source de nombreux conflits avec les hommes.

Dès le Moyen âge, l'extermination, davantage motivée par le fait que l’animal s'attaque au gibier et au bétail que par la peur collective suscitée par le loup “mangeur d'homme”, débute par l'organisation de grandes battues à l’initiative des seigneurs. Les loups étaient jadis très répandus dans tout l'hémisphère Nord, puis les effectifs ont été régulés et on peut même parler d'extermination dans la seconde moitié du XIXe siècle en Europe occidentale et en Amérique du Nord.

Depuis la signature de la convention de Berne en 1990, cet animal, qui peut vivre jusqu’à 14 ans, appartient à la catégorie des espèces protégées. Cependant, le conflit Homme-Loup continue de peser sur la survie de l’espèce.

Nom scientifique

Canis lupus

Répartition / Habitat

Toutes les Alpes et la bordure Est de la France, abords des Pyrénées et Sud du Massif central, Europe centrale, Scandinavie, Carpates

Population

Estimation de 360 individus en France, dont une quarantaine de meutes, toutes dans les Alpes

Taille

Longueur : de 110 à 150 cm

Poids

De 20 à 40 kg

Régime alimentaire

Carnivore : cerfs, chamois, mouflons, chevreuils, sangliers mais aussi lièvres, rongeurs ou oiseaux, ovins domestiques

Statut

Vulnérable (UICN)
Inscrit dans les annexes II et IV de la Directive européenne Habitats Faune Flore
Classé à l’Annexe I de la CITES

Même si l'espèce Canis lupus n'est pas menacée de disparition dans sa globalité au regard de sa large aire de répartition à travers le globe, sa situation est plus préoccupante quand on considère les grandes populations une à une. En fait, seules les populations vivant dans les Carpathes et les Balkans-Dinara sont hors de danger au début du 21ème siècle.

Grand prédateur en danger

Comme tous les grands carnivores, le loup est inscrit sur la liste rouge des espèces menacées de l’UICN en France...

Conflit Homme-Loup

Souvent, les tensions entre l'homme et le loup sont très vives dans les zones que l’animal avait désertées et dans lesquelles il est revenu depuis peu. Les éleveurs et les chasseurs doivent donc réapprendre à vivre avec le risque de prédation du grand carnivore sur le bétail et sur le gibier. 

C’est le cas, notamment, dans les Alpes françaises où le changement des pratiques pastorales imposé par le retour des prédateurs est particulièrement mal vécu par la majorité des éleveurs et des bergers, surtout dans les zones d’élevage pour la viande, sans tradition de gardiennage continu. D’autant que ce malaise est exploité par certains politiques pour remettre en cause le statut d’espèce protégée du loup.

Loup européen (Canis lupus) observant des moutons, Transylvanie (Roumanie)

Que fait le WWF pour le Loup ?

Partout dans le monde où l’homme et le loup sont en conflit, le WWF développe des programmes et mène des campagnes de sensibilisation pour parvenir à une cohabitation apaisée entre les grands carnivores et les activités humaines, en particulier l'élevage.

Depuis plus de 15 ans, nous finançons des actions pour aider les bergers à se protéger des attaques de loups. Renforcement de la présence humaine aux côtés des troupeaux, chiens de protection, pose de clôtures appropriées, expérimentations d’effarouchement : c’est le programme « Pastoraloup » porté par FERUS et soutenu par le WWF.

En partenariat avec cette même association, nous contribuons aussi au développement du programme « Parole de loup », visant à informer au plus près du terrain les habitants et les touristes dans les régions où la présence du loup est forte. Le WWF intervient également dans les instances nationales institutionnelles pour porter le message de la cohabitation et relancer la recherche de solutions pour atténuer le conflit Homme-loup, en contribuant à refonder la gouvernance et la compréhension de la problématique par les parties prenantes. Nous y défendons une approche transnationale, via le réseau européen du WWF, dans la mesure où les populations de loups ignorent les frontières et doivent être prises en compte de façon cohérente et globale à l’échelle du continent.

Un coureur infatigable

Le loup est capable de parcourir de nombreux kilomètres en une nuit et de réaliser des pointes de vitesse à 60 km/h.

Nos projets actifs

Le WWF s’engage activement depuis 1993 pour la conservation du loup et mène des projets de terrain afin de lutter efficacement contre les pressions qui pèsent sur cette espèce en danger.

Alpes et capucines, Italie

Macro-corridor Alpes – Apennins

Le macro-corridor Alpes – Apennins s’étend entre la façade méditerranéenne et les Alpes françaises et italiennes. C’est un espace de transit crucial pour les espèces qui se déplacent vers l’Ouest et le Nord, fuyant le réchauffement climatique et cloisonnées par l’espace totalement artificialisé de la plaine du Pô. Sa conservation est un enjeu primordial pour la biodiversité : une continuité écologique entre les deux régions doit être maintenue.

En savoir plus
Loup se baladant dans une forêt en Italie

PastoraLoup : apaiser les conflits Homme / Loup

Présent en France, dans les alpages, le loup à une mauvaise image auprès des bergers et éleveurs qui voient leurs troupeaux attaqués par ce grand prédateur. FERUS, association soutenue par le WWF, a mis en place un programme de soutien appelé PastoraLoup. Basé sur l’éco-citoyenneté, ce programme propose une aide complémentaire aux exploitants dans le cadre de la protection de leurs troupeaux.

En savoir plus

Agissez avec le WWF

Chacun d’entre nous peut se mobiliser et agir au côté du WWF pour faire face au plus grand défi de notre siècle. La sauvegarde des espèces et des espaces menacés ne se fera pas sans votre aide. Ensemble nous sommes la solution !

Loup regardant au loin / vers la droite

Ensemble, agissons

Le WWF œuvre à la conservation des espèces menacées sur tous les continents. Aidez-nous à poursuivre nos actions au plus près du terrain.
Votre don est notre force.

Salarié WWF avec un local d'une communauté de la rivière Tigre, affluent de l'Amazone, Loreto, Pérou

Soyez informés des dernières actualités

Toute l'actualité des acteurs du WWF dans votre boîte mail. 

Peluche Loup - Boutique WWF

Peluche Loup

En achetant cette peluche loup, soutenez nos actions différemment.