WWF sur le terrain : tous nos projets

Découvrez les projets que nous menons pour arrêter la dégradation de l'environnement dans le monde et construire un avenir où les êtres humains pourront vivre en harmonie avec la nature.

Ensemble, pour une planète vivante

Nous travaillons au plus près du terrain pour préserver cette maison que nous partageons toutes et tous. Nous nous mobilisons pour maintenir et protéger la vie dans les océans, les forêts, les rivières, les montagnes, ces écosystèmes sans qui nous ne pourrions prospérer. Nous encourageons la transition et la résilience de nos sociétés vers des modèles plus durables. Découvrez les missions que nous menons à travers le monde, grâce à votre soutien.

Le reflet d'une fenêtre sur l'écran d'un ordinateur portable

Agir pour un numérique responsable

Le digital pollue. Mais son essor constitue aussi une formidable opportunité d’accélérer la transition écologique. Ensemble, façonnons un numérique responsable.

En savoir plus
Des grands dauphins (Tursiops truncatus) suivent un paquebot dans le Détroit de Gibraltar, Mer Méditerranée

PHAROS4MPAs : un référentiel environnemental pour les activités maritimes au sein des Aires Marines Protégées de Méditerranée

Confrontées à l'essor de l'économie bleue, les Aires Marines Protégées nécessitent un référentiel environnemental pour encadrer cette croissance.

En savoir plus
Vue d'une forêt en Nouvelle-Calédonie

Protéger les forêts emblématiques de Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie héberge une faune et une flore remarquables. Ses forêts présentent un taux d’endémisme parmi les plus élevés de la planète, leur conservation apparaît dès lors comme une priorité mondiale. Coûte que coûte, nous devons protéger l’existant. 

En savoir plus
Tortue verte (Chelonia mydas) nageant au dessus du corail

Nouvelle-Calédonie : protéger les tortues marines

Les archipels de Nouvelle-Calédonie abritent plusieurs sites majeurs pour les tortues marines. Pour mettre ces espèces emblématiques à l’abri, nous identifions et protégeons leurs sites de ponte.

En savoir plus
Femmes mexicaines posant dans leur plantation de vanille

Mexique : restaurer les forêts et l’espoir

Au Sud Ouest du Mexique, dans l’État de Oaxaca, nous nous mobilisons depuis plus de 15 ans pour préserver les forêts et les précieux services qu’elles rendent aux communautés locales, en particulier l’approvisionnement en eau potable.

En savoir plus
Fruits de palmier à huile

Vers une filière d’huile de Palme durable au Gabon

Le Gabon investit massivement dans le développement d’une filière d’huile de palme durable. Nous formons les ONG locales pour qu'elles veillent au bon respect des certifications et à la protection des forêts du pays.

En savoir plus
Vue aérienne de la côte de l'île Nyororo, archipel des îles Mafia, Seychelles

Nord du Canal du Mozambique : vers une gestion marine concertée

Face aux nombreuses pressions économiques et climatiques, nous œuvrons pour une gestion marine concertée entre les dix pays de la région du Nord Canal du Mozambique. 

En savoir plus
Un signe d'orientation vers un point d'eau dans le désert en Tunisie

Maroc et Tunisie : vers l’adaptation au changement climatique

Au Maroc et en Tunisie, nous travaillons avec les ONG locales pour construire des politiques d'adaptation au changement climatique.

En savoir plus
La forêt amazonienne dévastée par les garimpeiros (adeptes des pratiques d'orpaillage illégal) entre le Suriname et la Guyane française

Éradiquer le Mercure du Plateau des Guyanes

Avec les acteurs publics et locaux, le WWF France se mobilise pour bannir le mercure de l’orpaillage en Guyane et protéger les écosystèmes guyanais et les populations qui en dépendent pour subvenir à leurs besoins.

En savoir plus
Dauphin de Guyane (Sotalia guianensis) observé par l'équipe du WWF Guyane (Guyane Française)

COAST : améliorer les connaissances et sensibiliser le public sur le dauphin de Guyane

Le projet COAST vise à améliorer les connaissances existantes sur le dauphin de Guyane et à informer et sensibiliser le grand public sur la présence de cette espèce dans les eaux guyanaises. Ce dauphin reste encore peu connu à l’échelle de son aire de répartition. 

En savoir plus
Alpes et capucines, Italie

Macro-corridor Alpes – Apennins

Le macro-corridor Alpes – Apennins s’étend entre la façade méditerranéenne et les Alpes françaises et italiennes. C’est un espace de transit crucial pour les espèces qui se déplacent vers l’Ouest et le Nord, fuyant le réchauffement climatique et cloisonnées par l’espace totalement artificialisé de la plaine du Pô. Sa conservation est un enjeu primordial pour la biodiversité : une continuité écologique entre les deux régions doit être maintenue.

En savoir plus
Portrait d'un tigre de Sumatra (Panthera tigris sumatrae)

Ensemble sauvons les tigres (Tx2)

Ils étaient 3200, combien sont-ils maintenant ? Les experts du WWF évaluent actuellement le nombre de tigres restants grâce à des pièges photographiques. Vous pouvez aider le WWF à compter et doubler le nombre de tigres – L’objectif Tx2

En savoir plus
Forêt endommagée dans le Bassin du Congo

Encourager la durabilité dans la gestion des forêts du Bassin du Congo

Les forêts du Bassin du Congo sont essentielles à la régulation du climat mondial et à la protection de la biodiversité. Pour permettre une gestion durable des forêts de la région, le WWF travaille activement, avec la FAO, auprès de l’ensemble des parties prenantes pour permettre le développement de la foresterie durable, via le mécanisme de REDD+dans les pays du Bassin.

En savoir plus
Culture extensive de soja en France

Scorecard soja : évaluer des entreprises quant à leur utilisation de soja responsable

En quelques années, le soja est devenu l’une des cultures les plus importantes au monde ; en moyenne, les consommateurs européens mangent 61 kg de soja par an, principalement sous forme de produits animaux. Il est urgent que sa production se fasse de manière plus responsable. Pour améliorer les pratiques des entreprises, le WWF les évalue et les note à travers l’outil Scorecard soja.

En savoir plus
Fruit du palmier à huile

Huile de palme : évaluer la politique d’approvisionnement des entreprises

Cette huile végétale a envahi notre quotidien, la moitié des produits présents en supermarché en contiendrait. En Asie du sud-est, les impacts environnementaux et sociaux de sa production sont souvent dramatiques.

En savoir plus
La baleine à bosse ( Megaptera novaeangliae ) est l'espèces la plus géolocalisée grâce à l'application MObI

MObI : une application pour recenser les cétacés

Innovante, unique, collaborative et gratuite, l’application MObI (Marine Mammal Observer of Oceania by Internet) portée par le bureau de Nouvelle-Calédonie du WWF France, et en collaboration avec l’association Te Mana o Te Moana, permet à chacun de localiser et référencer ses observations de mammifères marins faites dans la région océanienne.

En savoir plus
Forum de Rouen Métropole

Partenariat avec la Métropole Rouen Normandie

La Métropole Rouen Normandie et le WWF ont uni leurs forces pour faciliter l’appropriation des enjeux environnementaux par tous. Grâce à l’organisation d’une « COP21 locale » adressée à toutes les parties prenantes locales, un « Accord de Rouen pour le climat » pourra être signé et rendra la transition écologique effective.

En savoir plus
Cachalot (Physeter macrocephalus) en Méditerranée

STOP COLLISION : protéger les grands cétacés dans le sanctuaire Pelagos

Le sanctuaire Pelagos est un vaste espace maritime méditerranéen qui vise à protéger les mammifères marins qui le fréquentent. Malheureusement, ces derniers n’en demeurent pas moins menacés. En effet, le risque de collision entre les grands cétacés et les navires reste bien présent.

En savoir plus
A bord de la goélette Colombus

Cap Cétacés : étudier les mammifères marins méditerranéens

Présent depuis plus de 20 ans en Méditerranée, le WWF mène chaque année au travers de son programme Cap Cétacés des expéditions scientifiques en mer afin d’en apprendre davantage sur les grands cétacés, leurs comportements et les nombreuses menaces qui planent sur eux.

En savoir plus
Jeune Orang-outan dans une forêt à Sumatra

Conserver les stocks de carbone dans le Parc national du Bukit Tigapuluh à Sumatra

Le WWF mène un projet ambitieux en collaboration avec les équipes du Parc national du Bukit Tigapuluh afin de préserver ce territoire en Indonésie. Les objectifs de conservation sont doubles : conserver les stocks de carbone forestier et protéger les espèces endémiques via la mobilisation des populations locales sur ces enjeux.

En savoir plus
Exploitant indonésien de caoutchouc

Développer une filière de caoutchouc naturel durable en Indonésie

Le caoutchouc naturel exploité au sein de plantations mal gérées a clairement été identifié comme une cause de déforestation, principalement en Asie et en Afrique. Pour faire face à cette menace grandissante, le WWF a développé une stratégie de transformation de la filière de caoutchouc naturel qu’il développe en partenariat avec le Groupe Michelin.

En savoir plus
Les habitants de Tepu, village amérindien de l'intérieur surinamais, participent activement à la définition d'une nouvelle aire protégée dans leur territoire.

Protéger la forêt amazonienne du plateau des Guyanes

Au cœur de la forêt amazonienne se trouvent le Parc national des Monts Tumuc-Humac (Brésil) et le Parc amazonien de Guyane (Guyane française) qui couvrent à eux deux près de 7,3 millions d’hectares : c’est la plus grande forêt tropicale protégée du monde, une biodiversité unique.

En savoir plus
Exploitante malaisienne d'huile de palme (Malaisie)

Huile de palme : permettre aux petits exploitants d’accéder au marché durable

L’huile de palme contribue à la déforestation des régions tropicales et notamment en Indonésie et en Malaisie. Si les gros industriels commencent à prendre conscience de la nécessité de mettre en place des plantations durables, la mise en oeuvre de pratiques responsables est plus complexe pour les centaines de petits producteurs. 

En savoir plus
Antonio Bustos, président du syndicat des pêcheurs artisanaux de Cocholgue (Chili)

Fish Forward : une pêche durable pour les hommes et les écosystèmes

Le projet Fish Forward, co-financé par l’Union européenne et développé depuis 2015 dans 11 pays européens, a pour mission de renforcer la viabilité économique, sociale et écologique de la consommation de produits de la mer. La sensibilisation des consommateurs est au cœur de cette action menée par le WWF.

En savoir plus
Port d'Essaouira au Maroc

Medfish : assurer la durabilité des pêcheries méditerranéennes

Le projet Medfish, né d’une association entre le WWF et le Marine Stewardship Council (MSC), a pour objectif d’analyser et d’évaluer la durabilité des pêcheries méditerranéennes, françaises et espagnoles, aujourd’hui menacées, en se basant sur le Référentiel Pêcherie du MSC.

En savoir plus
Champ de soja certifié RTRS au Mato Grosso (Brésil)

Développer la production de soja certifiée dans l’État du Mato-Grosso

Le WWF a déployé un projet de terrain visant à orienter les producteurs de soja de la région du Mato Grosso vers une production responsable et à accéder à la certification RTRS, la transition vers des modes de production plus respectueux de l’environnement étant indispensable à la préservation des écosystèmes et des espèces de la région.

En savoir plus
Stock de papier pour le recyclage dans une papeterie en France

PAP50 : évaluer la politique papier des entreprises et des organisations publiques

Le Baromètre PAP50 vise à évaluer la politique papier des grandes entreprises, collectivités ou institutions implantées en France, afin de les inciter à améliorer leurs performances environnementales. Il analyse leurs consommations de papier, la responsabilité des papiers utilisés et les actions mises en place pour maximiser la collecte des papiers usagés.

En savoir plus
WWF Madagascar / Tony Rakoto

Un Barefoot College pour Madagascar

Pays de plus de 24 millions d’habitants, Madagascar fait aujourd’hui face à l’un des plus grands défis de son histoire : l’électrification de son territoire. Seule une minorité de ménages, notamment présents dans les régions dynamique du pays, ont un accès à l’électricité. Le WWF en partenariat avec le Barefoot College agit activement pour remédier à cette situation.

En savoir plus
Corne de rhinocéros vendue au marché noir d'Hanoï, Vietnam

Réduire la demande de cornes de rhinocéros au Vietnam

La demande en corne de rhinocéros en Asie, y compris au Vietnam, est l’un des facteurs majeurs du braconnage d'espèces en Afrique en particulier, et du commerce illégal qui en découle. Au Vietnam, si des efforts importants ont été réalisés d’un point de vue réglementaire, le changement de comportement des consommateurs devient un enjeu majeur pour lutter contre ce phénomène.

En savoir plus
Tigre de Sumatra (Panthera tigris sumatrae)

Protéger les tigres de Sumatra

A travers le "Programme Mondial de Restauration du Tigre" de 2010, l’Indonésie s’est engagée à accroître de 100% ses populations de tigres dans 6 paysages prioritaires et les niveaux d’occupation du territoire de 80%. L’objectif de l’Indonésie pour 2022 est d’avoir 650 tigres adultes sur son territoire. Le WWF soutient l’Indonésie dans cet engagement.

En savoir plus
Défense d’éléphants braconnés interceptées par des patrouilleurs anti-braconnage au Gabon

Wildlife Crime Initiative

En 2014, le WWF et TRAFFIC lancent une initiative conjointe de lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages - la Wildlife Crime Initiative (WCI) - pour réduire durablement le braconnage et le commerce illégal, à un point où les activités illégales ne menaceront plus les espèces sauvages.

En savoir plus
Ivoire braconné prêt à être brûlé par les éco-gardes au Gabon

Africa-TWIX : endiguer le braconnage en Afrique

Le projet Africa-TWIX, soutenu par le WWF, cherche à promouvoir le partage de l’information et la coopération entre les différents organismes de contrôle, à l’aide d’un outil internet (Africa-TWIX), dans le but de réduire le braconnage et le commerce illégal des espèces végétales et animales sauvages en Afrique. 

En savoir plus
Merlu pêché au large du Chili

Consoguide poisson ou comment consommer du poisson différemment

Afin de diminuer la pression exercée sur les espèces maritimes et les risques de disparition de certaines espèces dues à la surpêche, le WWF a publié un guide (consultable en ligne et téléchargeable) destiné à aider et sensibiliser les Français afin qu’ils adoptent une consommation plus diversifiée et plus raisonnée de produits de la mer.

En savoir plus
Les équipes du WWF au Parc Rwenzori

Financer durablement le Parc national du Rwenzori

A la frontière entre l’Ouganda et la RDC, le Parc national des Montagnes du Rwenzori est un écosystème unique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994. Véritable château d’eau pour deux millions de personnes qui vivent dans la région, il est aujourd’hui menacé par les pressions croissantes qu’il subit.

En savoir plus
Guifette moustac (Chlidonias hybridadans) la Réserve Nationale de Chérine

La Réserve naturelle de Chérine : sentinelle des changements climatiques

S’étendant sur plus de 370 hectares dans l’Indre, la Réserve naturelle nationale de Chérine est réputée pour sa faune et sa flore exceptionnelles. Le WWF France en est l’un des propriétaires majeurs aux côtés notamment du département et de la LPO. La réserve est située au coeur du Parc naturel régional (PNR) et du site Natura 2000 “Grande Brenne”. 

En savoir plus
Site de restauration Benjavilo de la mangrove de Madagascar

Préserver les mangroves du Manambolo

Situées sur le littoral Ouest de l’île de Madagascar, les mangroves de la région du Manambolo sont d’une importance cruciale pour les populations locales. Elles n’en sont pas moins menacées : leur surexploitation et le changement climatique les détériorent de manière considérable.

En savoir plus
Finance verte

Les obligations vertes

La France a lancé sa première obligation souveraine « verte » (« green bond ») en début d’année 2017, pour financer des investissements écologiques. Un pas décisif vers la transition énergétique et une victoire pour le WWF qui poussait ce sujet depuis longtemps !

En savoir plus